fr

Actualité


In My Name – l’ IFSI soutient la pétition pour le projet de loi civile pour la régularisation

On estime qu’environ 150 000 personnes sans-papiers vivent en Belgique. Ces personnes travaillent souvent dans de mauvaises conditions de travail et pour des salaires très bas, qui sont loin de correspondre aux salaires minimums légaux, et encore moins aux 14 euros/heure pour lesquels la FGTB fait campagne. En décembre 2021, la campagne nationale « In my name » a été lancée, visant l’adoption d’une loi avec des critères clairs et une procédure indépendante pour la régularisation des sans-papiers. La mobilisation civile responsable de cette initiative a été co-construite et soutenue par les syndicats : dans leur lutte (internationale) pour un travail décent et contre l’instrumentalisation des sans-papiers pour faire pression sur les salaires, la sécurité sociale et l’unité de lutte des travailleur.euse.s.

Lire l'article Voir le document

L’IFSI-ISVI se joint à la FGTB en condamnant l’attaque militaire russe en Ukraine et en demandant une cessation immédiate des hostilités.

La FGTB exprime sa solidarité avec le peuple et les travailleur.euse.s ukrainien.ne.s ainsi qu’avec les organisations syndicales de ce pays. Avec l’ensemble du mouvement syndical international, la FGTB soutient aussi tou.te.s ceux.celles qui en Russie et dans la région expriment publiquement leur opposition à l’intervention militaire. Il est du devoir de toutes les organisations syndicales de la région d’œuvrer ensemble pour faciliter une résolution pacifique du conflit.

Lire l'article

#MadeinIllegality : signez l’ICE pour interdire le commerce avec les colonies israéliennes !

L’établissement de colonies de peuplement dans un territoire occupé constitue un crime de guerre. Pourtant, des produits en provenance des colonies israéliennes illégales se retrouvent encore dans nos supermarchés. Une Initiative citoyenne européenne est lancée pour demander à l’Union européenne de mettre fin au commerce avec les colonies en territoires occupés. Objectif : un million de signatures en un an pour faire bouger l’UE !

Lire l'article

Le baromètre cacao suit la pauvreté à la trace

2021 a été déclarée l’année internationale pour l‘élimination du travail des enfants. L’OIT, qui est au cœur de ce partenariat mondial, se veut optimiste en soulignant que le travail des enfants a baissé de 38% ces dix dernières années. Cependant, 152 millions d’enfants sont encore touchés et il est certain que la pandémie de COVID-19 […]

Lire l'article Voir le document